Problème de femme : les plantes peuvent-elles nous aider en cas de fibromes utérins ?

Les fibromes utérins sont particulièrement fréquents chez les femmes de plus de 45 ans et provoque des règles trop abondantes et trop longues.

Certaines plantes peuvent contribuer à la disparition de ces tumeurs bénignes.

Source : "Votre santé au naturel"

"La fréquence de ces fibromes en Europe est de 20 % des femmes à partir de 30 ans et de 40 % des femmes à 50 ans.

Il s'agit d'une tumeur bénigne qui se développe aux dépens des fibres musculaires de l'utérus.

Les fibromes se développent sous l'influence de plusieurs facteurs et en particulier, les œstrogènes et l'hormone de la croissance. Ils ont tendance à diminuer ou à se stabiliser sous l'effet des dérivés progestéroniques ou d'une amélioration de la balance œstrogène / progestérone.

Les remèdes naturels pour soigner naturellement les fibromes utérins :

  • L'alchemilla Vulgaris (Alchémille) est une plante de toxicité faible qui présente une activité progéstéronique bien établie. Traditionnellement utilisée pour lutter contre l'hyperoestrogénisme dans les syndromes prémenstruels et les dysménorrhées, ainsi que dans la préménopause, elle présente une action anti-fibrome liée à ses effets hormonaux mais aussi elle contient des hétérosides flavoniques qui sont antihémorragiques et améliorent les ménométrorragies de toutes origines.



  • Le Vitex Agnus Castus (Gattilier) est une plante dont on utilise le fruit, elle stimule la libération de LH tout en freinant la libération de FSH. Ce qui veut dire qu'elle stimule la sécrétion de progestérone naturelle en diminuant la production des œstrogènes. Le gattilier, bien étudié récemment, elle présente une deuxième action importante, elle freine la sécrétion de prolactine par une action similaire à celle de la dopamine. Cette régulation de la prolactine aboutit par une action directe sur l'hypothalamus à la freination d'une hyperoestrogénie, et à l'augmentation démontrée du taux de progestérone d'où rétablissement du rapport œstrogène-progestérone par deux axes ce qui favorise la diminution des fibromes.



  • L'achillea Millefolium (Achillée), présente une action anti-inflammatoire et diurétique, son activité hormonale est faible comparé à son activité antioxydante, elle décongestionne le petit bassin.[…]"



La boutique PDG de ma santé vous propose ces plantes. Passez votre commande en quelques clics ! c'est ici :

https://www.pdgdemasante.com/shop


Ceci ne remplace en aucun cas les avis et traitements médicaux mais les complète.

11 vues0 commentaire