Plongez dans l'univers des huiles essentielles



Découvrir l'univers des Huiles Essentielles, nommées HE, a été une réelle providence pour moi à un moment de ma vie où celle-ci était bien compromise du fait des multiples problèmes de santé dans lesquels je me noyais un peu plus chaque jour.

Le hasard n'existe pas, il n'y a que des rendez-vous. Et la Vie, dans sa bonté infinie avait, depuis quelques mois, placé sur ma route un médecin de la douleur qui avait toute ma confiance.

Lors d'une énième (et l'avant-dernière) hospitalisation pour traiter la bactérie qui me prenait lentement mais sûrement la vie, je fis part de ma décision de me tourner vers les HE à ce médecin. Son encouragement et ses mots : "Vous avez raison Madame Mestivier, car je suis sûre que les HE ne nous ont pas livré tous leurs secrets !" renforcèrent probablement ma décision. Je dis probablement car les souvenirs de ces temps difficiles sont confus… ma mémoire était happée par les effets pervers de multiples chimies médicamenteuses et j'étais le plus souvent plongée dans un brouillard caverneux.

M'informer, me former, essayer, tester fut alors un moteur énergétique dont j'usais aussi souvent que ma santé le permettait jusqu'à réussir à ne plus compter que sur les plantes sous formes de HE, tisanes, gélules de plantes sèches.

Ces nouveaux apprentissages m'ont demandé une énergie dont je ne pensais plus disposer et surtout, d'importants moments de concentration intenses et difficiles car mes capacités étaient, comme je l'ai dit précédemment, happées par les méfaits des chimies de synthèse.

La Foi et la Confiance en la Vie ne m'ont jamais quittée et c'est, sans nul doute, ce qui m'a permis d'avancer, de réussir à apprendre et valider mes acquis lors des examens.

Les HE, les hydrolats (eaux florales ou HA), les plantes sous toutes leurs formes, la méditation, la proximité de la mer, de la nature, mon petit chien ont été mes substituts au sevrage des chimies. Formidable réussite dont je suis particulièrement fière ! je précise que j'avais demandé le soutien à différents médecins ; seul mon médecin référent avait accepté en me prescrivant une molécule chimique selon leurs protocoles.

Me reconnecter à notre Mère Nature m'a été suggéré par une clairvoyante que je consultais dans le même temps. C'est bien la nature (campagne, mer, montagne) et tout ce qui provient d'elle qui m'a permis de sortir de cet engrenage. Car, n'oublions pas : plus je prenais de médicaments, moins j'allais bien. Et il est vrai que j'étais parfaitement formatée par ma profession où seules les solutions chimies de synthèse font loi…

Pas à pas, au fil des publications, je vais vous emmener dans ce monde merveilleux que sont les HE et les possibilités que nous offre mère nature pour prendre soin de soi et être PDG de sa santé en vous partageant mon vécu et mon expérience.



25 vues0 commentaire