Comprendre les vers intestinaux... et s’en débarrasser !

Parler de vers chez l’humain met généralement mal à l’aise... pourtant, nous vermifugeons nos animaux, nos enfants mais (encore) rarement l’adulte pense à cela le concernant !

Ces bébêtes microscopiques peuvent coloniser nos intestins plus souvent que l’on imagine et provoquer divers désagréments plus ou moins sérieux.


Quelques symptômes :

  • Des crampes abdominales

  • Des nausées

  • Des changements dans l’appétit 

  • De la fatigue et une perte de poids

  • Des démangeaisons de l’anus (dans le cas des oxyures) pouvant causer de l’insomnie et de l’agitation 


Une bonne hygiène évite d'avoir à s'en débarrasser.


Ces vers intestinaux (ou helminthes) sont des parasites des animaux qui s'égarent chez l'homme. ils colonisent l'intestin en premier et la persistance des larves peut provoquer des réactions douloureuses, allergiques, parfois même, ils peuvent entraîner une anémie (baisse des globules rouges du sang).


Quelques images pour voir ce qu’il peut se passer dans nos intestins colonisés :




https://www.alamyimages.fr/photos-images/vers-intestinaux-humain.html





L'hygiène reste le geste le plus simple pour ne pas voir se développer ces parasites :

  • lavage des mains souvent et TOUJOURS avant de passer à table

  • Pendant les infestations parasitaires, traitez toute la famille (chiens et chats aussi), car les vers sont très contagieux. Et pour limiter les risques de contamination, désinfectez tout : draps, serviettes, sous-vêtements, baignoire…

  • Ne pas se ronger les ongles

  • Adopter une excellente hygiène personnelle

  • Eviter de marcher pieds nus

  • Ne boire que de l’eau bouillie et filtrée ou en bouteille dans les pays où l’eau n’est pas potable



Si malgré les précautions prises, vous vous retrouvez infestés par ces parasites, voici quelques façons naturelles de vous en débarrasser.


Des traitements simples

1) L’ail est parmi les meilleurs des vermifuges naturels pour les humains.

Il est à consommer cru et cuit, râpé ou écrasé.

En infusion : laisser plusieurs gousses d’ail infuser dans de l’eau pendant la nuit. Filtrer et consommer le lendemain en évitant de manger dans les deux heures qui suivent sa prise.

L’idéal, cependant, reste de l’inviter à un maximum de repas ! Que ce soit dans vos sauces salade, plats de viandes, poêlée de légumes ou tranches de pain grillé de l’apéro, pensez à en ajouter.

La version Huile Essentielle (HE) d’ail est aussi très intéressante (12.90 € les 5 ml chez PDG de ma santé).

2) Infusion de thym :

Si l’ail n’est pas votre aliment de prédilection, en phytothérapie, on conseille généralement l’infusion de thym séché (et oui, cela n'est pas uniquement pour les maux de gorge que l'on peut tirer le meilleur du thym !) Pour bénéficier de son pouvoir antiparasitaire, mettez une cuillère à café par tasse d’eau bouillante. Buvez cette infusion 3 à 4 fois par jour dans pendant deux semaines.

Vous pouvez également vous masser le ventre avec 5 ml d’huile végétale (HV) coco (cocos nucifera), (6.90 € les 100 ml chez PDG de ma santé)et 3 gouttes de HE de thym à linalol (thymus vulgaris) (10.90€ les 10 ml chez PDG de ma santé)



3) Les pépins de courge comme l'huile de pépins de courge

(10.90 € les 100 ml chez PDG de ma santé) produite grâce aux graines sont d’excellents vermifuges. Ce sont des produits que le ver solitaire craint particulièrement. En prévention, vous pouvez manger ces pépins régulièrement en association avec des graines de tournesol (également vermifuges) à grignoter seules ou à rajouter dans vos salades.

Pour un traitement de choc, faites infuser 10 g de pépins de courge pilés dans une tasse de lait chaud. Puis buvez votre infusion en une fois et renouvelez 3 semaines plus tard.

En parallèle, massez votre ventre deux fois par jour pendant dix jours avec une huile antiparasitaire maison. Pour cela, vous mettrez simplement 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) pour 30 ml d’huile végétale au choix pendant 15 jours.

Ou encore, prendre 3 gouttes d’huile essentielle (HE) de tea tree (melaleuca alternifolia), (5.90 € les 10 ml chez PDG de ma santé) dans 1 cuillère à café d’huile végétale (HV) de coco (6.90 € les 100 ml chez PDG de ma santé) 3 fois par jour pendant 10 jours avant les repas.

Dans le même temps, massez-vous le ventre avec 5 ml de HV coco et 3 gouttes de HE tea tree pendant 15 jours.




14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout